Maine Coon France
 

Participer à [MCF]

Vous pouvez également
soutenir Maine Coon France
par un don
Sécurisé via PAYPAL

[MCF]_Infos

Site Enregistré
Numéro 00036431


[MCF]_Astuce-01

Age

Calculer

Equivalent "humain"
de l'âge de
votre compagnon !


 
 
 

O [MCF]  >>
Le Maine Coon  >>
Sant  >>
Alimentation  >>
Elevage  >>
Anatomie  >>
Gntique  >>
Photos  >>
COMMUNICATION IMPORTANTE
Août 2013 : Maine Coon France a changé d'adresse

Le site que vous consultez restera en ligne mais ne sera plus mis à jour.
Pour consulter le nouveau site, rendez-vous à cette adresse:
 http://www.mainecoon-france.fr

Les Polydactyles

A ce jour, a polydactylie n'est pas accepte par de nombreuses instances officielles du monde Flin. C'est le cas dans les expositions L.O.O.F. en France, ou un chat polydactyle peut tre prsent mais ne peut prtendre aucun titre.
Les deux paragraphes qui sont encadrs ont t rdigs par l'quipe d'administration du site Internet COONCEPT, "une certaine ide des coons". Nous les remercions beaucoup pour cette introduction la suite de laquelle Maine Coon France vous propose la lecture de l'article "Une Partie de l'Hritage Yankee Amricain" qui vous permettra d'en apprendre un peu plus sur cette singularit morphologique.

Jean-Fanois Rouault pour Maine Coon France, le 05 Fvrier 2008.

Si on retient souvent parmi les mutations celles qui sont ngatives, l'origine d'une pathologie rductrice de la qualit et dure de vie des individus qui la portent, c'est que l'Homme s'est avant tout pench sur le comment des maladies, dont celles d'origines gniques, afin de tenter de les gurir. Elles sont donc mieux connues. L'intrt d'une mutation "anodine" dans ses consquences sur le porteur est effectivement "anodin"... Puisque n'affectant en rien la sant.


Boston de Kreiz Ar Mor, (c) 2008 COONCEPT

Ainsi, il est une de ces particularits anatomiques existant chez le Coon (et d'autres races flines) qui intresse l'levage de cette race : C'est la polydactylie, fait d'avoir des doigts surnumraires. Un point sur les causes gntiques de la polydactylie, du gne anodin qui donne aux Coons des papattes encore plus grosses celui ou ceux qui sont moins anodins : "Polycoons"

Odile pour Cooncept


Une Partie de l'Hritage Yankee Amricain
Par Janet Marr- Furkats Cattery
Traduction franaise Corine Lundqvist
Texte repris avec leur aimable autorisation.
Bibliographie : Revue Maine Coon International du 15/03/98

Historiquement, le polydactyle reprsentait 40 % de la population originelle du Maine Coon non enregistr.

Des contes populaires locaux prtendaient que ces chats taient des chasseurs froces et pouvaient employer leurs pattes surdimensionnes pour attraper le poisson vivant directement des flots. Ces contes ont inclus des histoires de chats apportant le poisson frais la maison pour aider alimenter leurs familles humaines. Ctaient les chats des bateaux de pirates de mme que les chats qui accompagnaient les Plerins. Les marins ont traditionnellement particulirement aim les chats polydactyles parce que l'on croyait qu'ils taient experts en chasse aux souris, un travail important des chats bord (Bock, 1998).

Du Mayflower la Maison Blanche, la maison du chat Key West de Papa Hemingway, les Maine Coons polydactyles sont les trsors de lAmrique. Il y eu beaucoup de polys clbres. Notre Prsident Thodore Roosevelt avait un poly nomm " Slippers". Slippers tait un des premiers rsidants flins de la Maison Blanche. Aux confrences de presse et lors des fonctions officielles, Slippers tait souvent le centre d'attention. L'auteur Ernest Hemingway avait un Maine Coon poly nomm Snowball. Il avait 6 doigts ses pattes avant. L'auteur avait une proprit dans l'le de Key West en Floride. Une histoire raconte que Snowball tait un cadeau d'un des copains de beuveries d'Hemingway qui tait un Capitaine de vaisseau nomm Stanley Dexter. Une autre chronique prtend quun Capitaine de vaisseau a donn Hemingway une chatte pieds "doubles" nomme Princess. Les marins croyaient que des chats six doigts taient chanceux et les chats arrivrent Key West au dbut du 19me sicle en compagnie de marins cherchant des trsors engloutis.

Selon le Docteur Rod Ljostad, en vue de faire accepter le Maine Coon au statut dexposition avec les diverses associations de chats, les exposants dcidrent dinscrire 30 Maine Coons en chats de compagnie. Le Docteur Ljostad raconte que cela fut fait pour que les associations leur accordent un statut en exposition de "Spciale Nouvelle Race". Ils firent leurs propres rubans et trophes afin que les juges puissent les remettre. Ainsi cela pris des annes avant que le MC soit reconnu en exposition. Le Docteur Ljostad rapporta qu' l'origine le standard de race propos indiquait en ce qui concernait les pattes du MC: "peut avoir des doigts supplmentaires sur chacune et toutes les pattes." La description des pattes fut chang plus tard en "Cinq doigts lavant et quatre larrire". Selon le Docteur Ljostad, cela a t fait non pas suite une rflexion sur la sant du poly; mais cela a t plutt une dcision conomique et politique. Cela cotait cher d'inscrire 30 chats ou plus aux expositions sans les avantages du statut d'exposition. Les propritaires durent acceptr ce compromis. La "Maine Coon Breeders and Fanciers Association " (MCBFA) vota pour la version des "petites pattes". Le docteur Ljostad estime que c'tait alors une erreur et que les exposants de Maine Coons auraient d tenir bon pour le standard originel du poly. Au moment du vote de la MCBFA, le Docteur Ljostad pensait, que sous deux ans ils seraient capables de changer le standard des pattes pour inclure le poly.

Il a t rapport dans le livre de Marilis Honidge That Yankee Cat, The Maine Coon (traduction :"Ce chat Yankee, le Maine Coon") Harpswell, 1981 ; que le nombre de griffes des pieds tait le plus controvers de toutes les questions dans ltablissement d'un standard pour "le Maine Coon". Selon Hornidge "le Maine Coon traditionnel tait frquemment un polydactyle ou un chat plusieurs doigts." Elle a, plus tard, dclar que "les polys taient si chers aux curs du groupe originel d'enthousiastes qui ont rdig le standard du "Maine Coon Breeders and Fanciers Association" (MCBFA), que plutt que de diviser les rangs, une classification spciale avec son propre standard avait t fonde pour eux". Elle a aussi not que "c'tait la dernire modification du standard qui fut faite et finalement les polys furent les victimes des maints efforts pour quun standard unique soit adopt largement". Une fois la clause du poly ayant t enlev du standard, les gens ont suppos que ctait parce que c'tait considr comme une difformit. Pendant les trente annes suivantes la politique, non crite, de la " Maine Coon Breeders and Fanciers Association " (MCBFA) tait que le poly n'a pas exist.

Il a t stipul lauteur que les polys pourraient tre employs pour la reproduction, mais que tous les chatons polys devaient tre vendus comme des animaux de compagnie. Ces chatons devaient tre tranquillement placs dans des foyers comme compagnons seulement. Le Maine Coon poly ne devait pas mme tre expos comme chat de compagnie.

Puisque le gne de la polydactylie est un gne dominant, il est possible de l'liminer d'une ligne de chats. Pour obtenir un poly, vous devez avoir un parent qui soit poly. Ce gne dominant s'exprimera seulement de 40 % 50 %. Daprs le Docteur Montgomery (Spcialiste des os et des articulations, de luniversit mdicale vtrinaire dAuburn): "Historiquement beaucoup de propritaires ne savent mme pas que leur chat est polydactyle". Cela pourrait expliquer pourquoi quelques leveurs rapportent avoir eu un chaton poly de parents non polys. Ces chats peuvent avoir un petit doigt non dtectable qui a t pass gntiquement de gnration en gnration. Le gne poly n'est pas un caractre rcessif donc il doit tre prsent sous quelque forme pour produire un chaton poly.

Il a t observ par des leveurs que les chatons non poly d'un parent poly semblent avoir une ossature plus lourde que les chatons d'un accouplement de non poly. Lossature plus lourde est plus visible aux pattes avant et la poitrine. Quelques leveurs rapportent que le doigt supplmentaire apporte plus dossature quavec l'ergot double. Un article de l'Universit Cornell, Cat Watch (1998), a mentionn que les tudes faites sur des chats polydactyles, commences dans les annes 1940 et poursuivies jusque dans les annes 1970, ont montr que le trait de caractre est probablement arriv au commencement avec les chats qui sont venus d'Angleterre dans les environs de Boston avec les Puritains dans le milieu des annes 1600. Cet article a aussi spcul qu'il tait possible que la mutation se soit dj dveloppe chez des chats dans le secteur de Boston. Les scientifiques conjecturent que les descendants immdiats de ces chats peuvent avoir vcu bord des bateaux de commerce ctiers et ont rapidement trouv le chemin de Halifax, Yarmouth, MA; et Nova Scotia, qui ont maintenant des populations de chat doigt multiples assez importantes.

En Europe, les chats polydactyles sont pratiquement inexistants, et ce parce que pendant les temps mdivaux tout chat, peu commun, tait mis mort en raison des superstitions quant la sorcellerie (Kelly, Larson, 1993). Une source fiable en Sude (1998) raconte que lon voit des polys dans la population de chats de maison et une source fiable en Europe (1998) dit navoir jamais vu un chat de compagnie poly. Les seul polys que ma source europenne avait vu tait des Maine Coons de race inscrits. (Il doit tre not que n'importe quel type de chat pourrait tre un polydactyle, pas seulement le Maine Coon.) Lorsque les chercheurs ont fait des recensements de chats polydactyles, ils ont constat que les secteurs prs de Boston avaient des populations plus importantes de chats polydactyles que New York ou Chicago. Les pattes standard avant ont des doigts et un ergot et la patte arrire 4 doigts.

Un polydactyle aura habituellement un ou deux doigts supplmentaires chaque patte. Cela peut tre un doigt supplmentaire ou un double ergot. Dans la publication d'octobre 1968 du Journal de Mdecine/Petit Vtrinaire, R.F. Sis, D.V.M., M.S., Ph.D. et R.Getty, D.V.M., M.S. ont publi un article appel "Polydactylisme chez les Chats." Ils crivent que le chat a normalement 18 doigts, 4 sur chaque patte de derrire et 5 sur chaque patte de devant, cependant, les polydactyles ou les chats hyperdactyles ne sont pas rares. Le Livre des Chats de Cornell (1990) a not que "Le Polydactylisme est trs commun chez les chats et arrive le plus frquemment sur les pattes de devant. Cette source a aussi not que "ces chats aux doigts doubles ne subissent pas d'habitude de consquences nfastes sur leur sant" . Les descriptions individuelles des pieds de chats polydactyles ont t publies ds 1868.

 

Double ergot

Radio Double ergot

triple ergot

triple ergot
 
Configuration normale pied arrière

Configuration normale pied arrière
 
 
configuration patte arrière poly

configuration pattes arrières poly
 

 

Une recherche littraire faite luniversit de Mdecine Vtrinaire dAuburn a indiqu que le point de vue mdical sur la polydactylie est que la prsence de doigts supplmentaires sur une ou plus pattes n'est pas rare (Danforth, 1947; Chapman et Zeiner, 1961; Sis et Getty, 1968). Sis et Getty (1968) ont rapport, plus tard, que la particularit n'est pas lie au sexe. La caractristique est hrite comme un trait dominant simple autosome (chromosome non li au sexe), dont l'effet probable est dinciter quelque changement de la partie pr axiale (i.e.medial) du membre causant comme un excs de croissance dans ce secteur (Sis et Getty, 1968).

Les pattes antrieures sont plus souvent affectes et d'habitude cinq doigts sont prsents en plus des ergots. Ils ont aussi rapport que chez des chats observs l'Universit Vtrinaire de Petits Animaux de ltat de lIowa, l'anomalie avait t limite au ct moyen du membre. En plus des doigts supplmentaires, chacun avec son coussinet terminal, il y a un coussinet palmaire supplmentaire et d'habitude au moins un coussinet plantaire supplmentaire.

Selon lUniversit de Mdecine Vtrinaire de Cornell, Cat Watch, (1998) les chats qui ont des doigts surnumraires ont le gne dominant, Pd (le nombre standard de doigts est pd) Cela signifie qu'un chat peut avoir seulement un exemplaire de ce gne de l'un ou l'autre parent pour avoir le trait de caractre. Le gne affecte spcifiquement le tissu form la fin mme du membre o le doigt se formera dans l'embryon en dveloppement. Le tissu la fin du membre est appel le chapeau apical. Parfois les cellules du membre stimuleront les cellules du chapeau, engendrant un chapeau plus grand quil ne devrait tre normalement. Ces embryons flins dvelopperont des doigts supplmentaires. Le seul problme principal semble tre que les ongles exigent un entretien supplmentaire. Si les ongles ne sont pas entretenus, il peut y avoir des infections interdigitales ou des blessures traumatiques rcurrentes. (Chandler, E.G. et Al-, 1994).

Les ongles des doigts ont tendance devenir trop long et peuvent pousser en un demi-cercle en arrire dans la patte (Universit de Mdecine Vtrinaire de Cornell, Cat Watch, 1998). Il semblerait que l'ongle pousse plus rapidement que chez les chats aux " petites pattes ", mais il n'y a aucune documentation pour soutenir cette hypothse. Les vtrinaires ne considrent pas que la polydactylie soit une difformit ou une condition handicapante. Elle est considre comme une anomalie et une anomalie est dfinie comme "une dviation, un cart la forme ou la rgle normale" (Funk & Wagnalls Standard College Dictionary, 1973). Le Docteur Montgomery (Spcialiste des os et des articulations, Auburn College of Veterinary Medicine) a dclar que "les propritaires de polydactyles n'ont pas remarqu deffets nfastes. La Polydactylie est une anomalie assez commune chez les chats qui nest pas nuisible leur sant orthopdique." Il est intressant de noter que durant approximativement 100 ans on a permis aux descendants du Maine Coon polydactyle d'Hemingway de se reproduire librement avec les chats locaux.

Cette population a produit des chats polys avec la proportion de 50/50, soit un poly pour chaque chat petites pattes . Si le gne avait caus des infirmits, ou des difformits, cette population aurait d produire beaucoup de ces chats infirmes. Les chats se seraient certainement multiplis de poly poly de sorte que le gne poly aurait t homozygote chez beaucoup d'animaux.

Les polys peuvent tre inscrits avec les diverses associations de chats aux Etats-Unis. Cela inclut les associations Cat Fanciers Association (CFA), The International Cat Association (TICA), American Cat Fanciers Association (ACFA) and Cat Fanciers Federation (CFF). En fait l'inscription d'un Maine Coon poly n'indique pas vraiment si le chat est un poly. Il est traditionnel, mais non exig, dinclure un P dans le nom pour indiquer que le chat est un poly. Un poly ne peut pas tre expos en championnat puisque les doigts surnumaires sont considrs comme une dviation au standard dexposition, mais ils peuvent tre employs pour llevage et exposs en "Assessment" classe en TICA (N'importe quelle nouvelle diffrence comme, mais non limit , la couleur ou la longueur de poil d'une race de championnat peut tre expos en Assessment classe, en vue de la faire ventuellement adopter par le standard) ou en chats de compagnie.

Il est parfaitement autoris par les associations de chats, aux USA, dexposer un chat non-enregistr de race (un chat avec pedigree avec des papiers qui n'ont pas t officiellement inscrits) en classe "chat de maison". On peut y exposer les chats qui ne sont pas striliss jusqu' lge de 8 mois. Aprs cet ge le chat doit tre strilis pour avoir le droit dtre inscrit en chat de maison, ou ils doivent tre mis la retraite des expositions. En TICA et ACFA, on peut exposer des chats de compagnie pour des Victoires Nationales et d'autres titres. En ACFA, les chats gagnent des degrs diffrents de titres appels "Royales". Ils doivent tre enregistrs comme chat de maison. Si le chat a un nom de chatterie il est acceptable d'enregistrer le chat avec le nom de chatterie comme suffixe.

Le Pixie Bob, qui a la caractristique de la polydactylie, a t accept en exposition par la TICA. Le standard du Pixie Bob accepte les polys. Ils viennent juste daccder au championnat en TICA depuis le 1er mai 1998, mais ne sont pas enregistrs avec la CFA. Daprs les leveurs de Pixie Bobs, les polys ne sont pas jugs sparment des autres Pixie Bobs, c'est juste une particularit permise. Le Comit directeur de la TICA a joint un vote, l'anne dernire, l'adhsion des membres et il a t vot que l'on pourrait exposer les polydactyles dans toutes les classes, si on l'a spcifiquement permis dans un standard approuv de la race.
Ci-contre: Pixie Bob polydactyle, trait de caractre accept par le standard de la TICA  Source: http://www.pixie-bob.org/

Le Pixie Bob est la seule race de la TICA qui permette aux polys d'tre exposs en comptition. Le mariage prfr est de poly avec un chat "patte classique", mais il se fait aussi de poly avec poly. La Section de Race a essay de faire interdire par la TICA les mariages de poly avec poly et a voulu que le poly soit seulement mari des chats pattes classiques, mais la TICA ne soutiendrait pas cette condition. Daprs les leveurs de Pixie Bob, bien qu'il ny ait aucun incident connu avec des problmes rsultant des pieds polydactyles, la Section de Race de la TICA souhaitait que la clause de mariage de poly avec non poly soit mise en place pour empcher que de possibles problmes ne se dveloppent. Comme expliqu ci-dessus, la caractristique de la polydactylie n'est pas un allle ltal. Il est peu clair pourquoi cette variation inoffensive n'est pas accepte pour le statut d'exposition, alors que d'autres races avec des caractristiques ltales sont acceptes en statut d'exposition. Selon le Livre du Chat (Wright, Walters, eds, 1980) le Manx, le Bobtail Japonais et le Scottish Fold produisent tous des difformits gntiques.

Le gne du Manx et du Bobtail Japonais peut produire des chatons avec des anomalies de la rgion vertbrale infrieure comme le spina bifida. Les chatons peuvent natre vivants, mais avec une colonne vertbrale ouverte qui les paralyse.

Les Chats avec des oreilles plies comme le Scottish Fold peuvent avoir des anomalies de croissance des cartilages autour des articulations des pattes, affectant la capacit de marcher. Lauteur a lev des polys pendant 4 ans et n'a pas eu de problmes avec les doigts surnumraires. J'ai t tonn de constater que bien que le gne poly soit un gne dominant, il est souvent difficile d'obtenir des polys. Si le parent a un doigt supplmentaire, les chatons peuvent avoir un doigt supplmentaire et si le parent a un ergot double le chaton peut avoir cette particularit. Quand le chaton est un poly, il semble avoir la mme configuration que le parent poly. Le nombre et lemplacement des doigts sont trs facilement contrls en faisant des mariages de poly avec non poly. Je n'ai pas fait de mariages poly avec poly mais j'ai entendu parler dautres personnes faisant des mariages poly avec poly sans consquences nfastes.

En fait les chatons de mes portes de polys sont grands, sains et forts, peut tre parce que les gnes polys ont souvent un degr de dominance et les gnes dfavorables semblent tre rcessifs.

Pour acheter un Maine Coon polydactyle on peut tre oblig de sinscrire sur une liste d'attente. Il y a seulement un nombre trs limit dleveurs dans le monde entier qui lvent des Maine Coons polydactyles.

Vous devrez aussi payer un peu plus pour un poly. Le Maine Coon poly ressemblera exactement au Maine Coon "petites pattes" part son nombre de doigts. Vous pouvez vous attendre ce que les polys aient les mmes couleurs et motifs que n'importe quel Maine Coon.

Pour plus d'informations sur les tudes ADN, le statut en exposition et des questions d'levage des Maine Coons Polydactyles, il est possible de consulter et d'adhrer au groupe Maine Coon Polydactyle:

S'inscrire Maine Coon Polydactyle
Adresse du service :fr.groups.yahoo.com

Pour plus d'informations (en anglais) sur les tudes ADN, le statut en exposition et des questions d'levage des Maine Coons Polydactyles, il est possible de consulter et d'adhrer au groupe de Janet Marr:

http://groups.yahoo.com/group/mcpolys

Informations complmentaires:

site mcpolys.com

Plus d'informations sur les polydactyles sur COONCEPT



2002-2013 Maine Coon France Tous droits rservs